La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux est située au cœur de la ville historique du Crato en Alto Alentejo. Elle a fait l’objet d’une minutieuse restauration de plus de 2 ans par Marisa Osorio Farinha, co-fondatrice et directrice artistique de la marque SIÈCLE Paris depuis 30 ans, qui lui a permis de retrouver sa belle fierté, tout en proposant à ceux qui y séjournent un art de vivre simple et décontracté.

La belle façade, blanche et ocre, est à encadrements de granit, tout comme les autres maisons du centre historique de la ville. Le blason de la famille de Marisa, sculpté dans le marbre, orne le dessus de la porte d’entrée, tandis qu’une Croix de Malte taillée dans un linteau de granit retrouvé lors de la réfection de la façade, y est maintenant bien visible.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

Une fois franchie la porte d’entrée de la Maison des Oiseaux, c’est un escalier d’apparat typique de l’architecture baroque portugaise qui vous accueille, avec son ornementation caractéristique de stucs rythmant courbes et volutes.
Une broderie de soie sur lin de Castelo Branco, faite d’après un dessin original du XVIIIème siècle et « recolorée » par Marisa orne le mur de gauche à la manière des tentures qui décoraient les maisons de cette époque.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

Toute la maison est meublée d’un mélange de meubles de famille, de pièces vintage et de créations sur-mesure.

A l’étage, au-dessus des murs du patio, le regard est attiré par une fresque représentant une multitude d’oiseaux, d’arbres et de petits animaux, apportant à l’intérieur de la maison, la vie et la nature de la campagne et des jardins, comme les décorations à fresque de la seconde moitié du XVIIIème siècle, propres aux maisons de campagne des environs de Lisbonne. C’est d’ailleurs cette fresque qui a donné le nom à la Maison des Oiseaux.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

Depuis le hall, on accède à la salle à manger aux couleurs vibrantes et à la salle de séjour aux tons bleus et blancs tout en fraîcheur et légèreté qui ouvre de plein pied sur la terrasse extérieure, permettant de profiter pleinement des douces nuits d’été en Alentejo où d’y prendre un verre de vin de la région tout en observant le ciel étoilé.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La cuisine, qui a gardé le style des cuisines de l’Alentejo avec son plafond peint à l’ocre et ses plans de travail en marbre de la région, donne directement sur la terrasse supérieure et la piscine.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dispose de 3 chambres au rez-de-chaussée et d’une chambre à l’étage. Chaque chambre a son décor personnalisé et dispose de sa propre salle de bains et d’un dressing ou armoire.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

A l’extérieur la piscine et des fontaines permettent de se rafraichir.

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

La Maison des Oiseaux dans l’Alentejo

Crato, berceau de l’Ordre des Hospitaliers au Portugal au début du XIIIème siècle, puis siège de l’Ordre de Malte un siècle plus tard, se trouve dans la région Alto Alentejo à 2 heures de Lisbonne et à quelques kilomètres de la frontière espagnole.

A voir :

  • la logia du Palais du Grand Prieur du Crato,
  • l’église Mère du Crato,
  • le monastère de Flôr da Rosa,
  • les mégalithes dans les régions de Portalegre et Evora,
  • Portalegre, ville d’une grande richesse architecturale connue comme la ville aux 7 Couvents,
  • Castelo de Vide qui a le quartier Juif, le mieux préservé du Portugal,
  • Marvão, village médiéval, situé en haut d’un rocher à plus de 860 mètres d’altitude et protégé par des remparts.

La Maison des Oiseaux
Crato, Alentejo
Portugal

Pour d’autres idées de visites dans l’Alentejo, vous pouvez également mes articles :

A la découverte de l’Alentejo

Alentejo : itinéraire en longeant l’océan



Laisser un commentaire