A la découverte du Colorado provençal de Rustrel

Lors de notre séjour en Provence, après les Calanques de Cassis et la route des Crêtes entre Cassis et La Ciotat, nous sommes allés découvrir le Colorado provençal de Rustrel, à environ 10 kilomètres d’Apt.

De nombreux sentiers de randonnées sont proposés entre Rustrel et le hameau de Gignac en bordure de la rivière Dôa. Nous avons garé la voiture au parking des Mille Couleurs. Les sentiers conduisent à une ancienne carrière d’ocres. Les dégradés aux couleurs flamboyantes sont magnifiques !

Trois circuits sont proposés allant de 2,4 à 5,5 kilomètres : 3 heures pour le plus long, 2 heures pour le parcours intermédiaire et 1 heure pour le sentier le plus court. Ils empruntent des chemins communaux, certaines parties sont sur des propriétés privées, traversent les combes étroites, longent les falaises, le Sahara, les cheminées des fées, le désert blanc, … Un plan détaillé est distribué à l’entrée du parking.

Le site a été exploité pour extraire l’ocre de la fin du XVIIème siècle jusqu’en 1992, date où le dernier ocrier a pris sa retraite, et s’étend sur plus de 30 hectares. Les paysages ont été sculptés par les exploitants des carrières d’ocres et modelés par les érosions. C’est un site qualifié de semi-naturel car les paysages ont été façonnés par l’homme et la nature. Les teintes sont dues à l’altération du sable qui s’oxyde. Les couleurs varient du jaune au violet en passant par toutes les nuances de rose et de rouge. On recense 25 teintes différentes.

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

Colorado provençal de Rustrel

A Roussillon, il existe également le sentier des Ocres. C’est une ancienne carrière qui a été aménagée en sentiers de promenade. La partie la plus impressionnante se trouve au début du parcours. Deux boucles sont proposées pour visiter le site : l’une de 35 minutes et l’autre de 50 minutes. Nous avions déjà visité ce site il y a quelques années, aussi nous n’y sommes pas retournés.

Personnellement, je trouve que le Colorado provençal est beaucoup plus incroyable. Et vous, vous avez déjà visité les 2 sites ?



Laisser un commentaire