Le Consortium, centre d’art contemporain à Dijon

A l’origine, en 1942, le Consortium était une usine construite pour l’Héritier-Guyot, fabriquant de liqueur de cassis. Aujourd’hui, c’est un centre d’Art contemporain. Le bâtiment réhabilité par l’architecte japonais Shigeru Ban et son assistant français Jean de Gastines est blanc, épuré, vaste et lumineux. Ouvert en 2011, il accueille dans un espace de plus de 4000 m² plusieurs expositions temporaires chaque année.

Le Consortium, centre d'art contemporain à Dijon

Le Consortium, centre d'art contemporain à Dijon

Actuellement, on peut y découvrir une exposition temporaire qui a été inaugurée le 20 février dernier et baptisée L’Almanach 16.  Cette exposition est la deuxième édition d’une exposition qui rassemble les œuvres de 18 artistes de nationalités différentes. Chaque artiste dispose d’une salle pour présenter ses créations. Ce n’est pas une exposition à thème mais plutôt « une photographie » des intérêts du Consortium à un moment donné. On peut y voir des tableaux, des photographies, des sculptures, …

Au rez-de-chaussée dans le nouveau bâtiment, on peut par exemple découvrir :

Les sculptures d’Angela Bulloch qui produisent de la lumière variant d’une couleur à l’autre.

Consortium Dijon, sculptures d'Angela Bulloch

Les tableaux de Laura Owens inspirés par son séjour à Vienne. Elle a repris des emballages, tickets de restaurants, … conservés lors de son séjour et et elle en a fait des motifs qu’elle a reproduit en sérigraphie avec des traces épaisses de peinture juxtaposées.

Consortium Dijon, tableaux de Laura Owens

Les lampes et miroirs de Georges Pelletier, céramiste. Ses créations invitent à observer une « cosmologie d’argile scintillante ».

Consortium Dijon, lampes et miroirs de Georges Pelletier

Consortium Dijon, lampes et miroirs de Georges Pelletier

Les toiles de Shirley Jaffe, l’une des figures majeures de la seconde génération de l’expressionnisme abstrait incarnée par les artistes américains et canadiens actifs à Paris à la fin des années soixante.

Consortium Dijon, toiles de Shirley Jaffe

Au rez-de-chaussée dans l’ancien bâtiment :

Les sculptures et impressions sur toile Pop Art d’Eduardo Paolozzi, qui a obtenu le titre de « Sculpteur ordinaire de sa majesté pour l’Écosse » en 1986.

Consortium Dijon, sculptures d'Eduardo Paolozzi

Consortium Dijon, impressions sur toile Pop Art d'Eduardo Paolozzi

Les toiles de Julia Wachtel qui présentent en parallèle des personnages de cartoon et des images d’actualité.

Consortium Dijon, toiles de Julia Wachtel

Consortium Dijon, toiles de Julia Wachtel

Les personnages hauts en couleur et l’univers festif et bigarré, véritable cabinet de curiosité contemporain, d’Ashley Bickerton qui mettent au défi notre sens de l’observation.

Consortium Dijon, oeuvres d'Ashley Bickerton

Consortium Dijon, oeuvres d'Ashley Bickerton

Consortium Dijon, oeuvres d'Ashley Bickerton

L’exposition est visible jusqu’au 5 juin 2016.

Le Consortium
37 rue de Longvic
21000 Dijon



Laisser un commentaire