Cap sur Lyon pour un week-end

Pour une petite escapade, je vous propose de partir dans la ville de Lyon le temps d’un week-end, entre la Saône et le Rhône. Avec plus de 2000 ans d’histoire, elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est une ville très agréable à visiter à tout moment de l’année.

Cap sur Lyon pour un week-end

>> Infos pratiques pour un week-end à Lyon
Aujourd’hui, il est très pratique de se rendre à Lyon le temps d’un week-end. Ouigo propose chaque vendredi 4 départs, en partant de Paris : 9h14, 12h22, 17h52 et 20h35, en un temps record de 1h50. Selon les périodes, vous pouvez trouver de bons prix. Cependant, faites attention, les gares de départ et d’arrivée se trouvent parfois en bordure de la ville. Il faut donc prévoir de prendre le bus, métro ou taxi, pour rejoindre votre logement.

Côté hébergement, les chambres d’hôtels à Lyon sont très demandées pendant les périodes scolaires, et plus particulièrement lors de la Fête des Lumières. Je vous recommande donc de vous y prendre à l’avance. Privilégiez le quartier du vieux Lyon si vous souhaitez un hôtel dans un quartier calme, le quartier de la Croix Rousse si vous aimez sortir et Bellecour ou l’Hôtel de ville pour être près de tout.

Pour vous déplacer au sein de la ville de Lyon, vous avez le réseau de métro, le tramway et le vélib’. Avec ses collines, la ville vous offre également la possibilité de prendre le funiculaire, afin de vous éviter de grimper ses ruelles. Si vous appréciez la marche, vous pouvez parcourir quasiment l’ensemble de la ville à pied, selon où se situe votre hôtel.

>> Programme d’un week-end à Lyon
Au programme : 2 jours de marche dans les quartiers atypiques et romantiques de Lyon, pour s’immerger dans la culture et l’histoire de cette ville.

La première journée, je vous propose de visiter Lyon et ses quartiers :
- le Vieux Lyon  avec ses traboules et bâtisses colorées (funiculaire et ligne de métro D),
- la Cathédrale Saint-Jean Baptiste et ses Jardins (funiculaire et ligne de métro D),
- la Fourvière et son théâtre gallo-romain (funiculaire),
- la place de Bellecour, la plus grande place piétonne d’Europe (ligne D du métro),
- l’hôtel de ville avec son architecture de la Renaissance (ligne A du métro),
- le quartier de la Croix Rousse, le quartier dynamique de Lyon.

La deuxième journée, je vous propose une visite plutôt axée sur la détente :
- une balade matinale dans le Parc de la Tête d’Or et faire un tour dans le jardin botanique et le mini parc zoologique,
- un pique-nique près du lac,
- faire un tour de barque,
- visiter un musée selon vos envies.

La ville de Lyon abrite de nombreux musées. Je vous recommande : le Musée des miniatures et décors du cinéma, le Musée de la civilisation romaine ou bien le Musée Lumières (en savoir plus).

Toits de Lyon

>> Les bouchons de Lyon
Pour mieux vous plonger dans la culture Lyonnaise, découvrez les fameux bouchons de Lyon. Ces derniers sont une des références de l’art de vivre de la cuisine française. Ces restaurants vous proposent un décor typique, des recettes locales et des vins régionaux. De quoi vous immerger, l’instant d’un repas, dans la peau d’un lyonnais. Il faut prévoir un budget moyen de 25 à 35€. Voici une sélection du guide Michelin des meilleurs bouchons de la ville.

Belle découverte, …



Laisser un commentaire