Alentejo : itinéraire en longeant l’océan

Je vous ai déjà parlé de l’Alentejo, celui de l’arrière pays vers Évora, …. mais aujourd’hui, c’est le littoral que je vous invite à découvrir, de l’embouchure du Sado à Zambujeira do Mar, une côte encore préservée et parfois sauvage. Je ne m’en lasse pas, …

Le voyage commence à Alcacer do Sal, qui est la porte d’entrée de l’Alentejo Littoral. Au bord de l’estuaire du Sado, on admire ici les vignes et les rizières.

Comporta, estuaire du Sado

Une colonie de dauphins a élu domicile dans l’estuaire, pour les admirer ainsi que les flamants roses, embarquez le temps d’une balade sur un Galeão do Sal, le bateau qui servait à transporter le sel des salines jusqu’aux différents ports portugais.

Ensuite, direction la péninsule de Tróia. Très touristique, Tróia est une réserve naturelle de sable blanc et de pin qui s’étend à perte de vue et qui est bordée d’un côté par l’océan. Depuis la plage de Galé, la vue sur sur le parc naturel de la Serra da Arrábida est superbe.
En suivant la route qui traverse cette langue de sable, on trouve également d’autres très belles plages comme Carvalhal ou Pego, immenses étendues de sable.

En poursuivant vers le sud, on arrive à Comporta, petite ville encore confidentielle, célèbre pour ses cigognes nichant sur les cheminées des maisons aux murs blancs. Rizières vertes, plages de sable doré, bleu intense de l’océan, ce petit paradis naturel a des airs de Californie sauvage.

Comporta dans l'Alentejo

Comporta dans l'Alentejo
© Herdada da Comporta

Comporta dans l'Alentejo

Après Comporta, commence un long banc de sable, baptisé Costa da Galé qui se prolonge jusqu’au Cap de Sines. À Melides et à Santo André, vous aurez le choix entre les plages au bord de l’océan ou les lagunes, plus calmes pour se baigner en famille ou pratiquer le canoë.

Sines est un ancien village de pêcheurs, et aujourd’hui un port industriel pétrolifère important. Ce serait la ville natal de Vasco da Gama. La ville n’a beaucoup d’intérêt à part les rues médiévales du Centre Historique.

Après Sines, on entre dans le Parc Naturel du Sud Ouest Alentejano et de la Costa Vicentina. Les plages y sont encastrées dans des falaises.
On poursuit vers Porto Covo, village de pêcheurs pittoresque, où je vous recommande plus particulièrement la Praia da Ilha do Passegueiero sur l’île en face.

Porto Covo dans l'Alentejo

Porto Covo dans l'Alentejo

Porto Covo dans l'Alentejo

Porto Covo dans l'Alentejo

Entre Porto Covo et Vila Nova de Milfontes, il y a aussi une très belle plage : la Praia do Malhão.
On continue jusqu’à Vila Nova de Milfontes, située à l’embouchure du fleuve Mira. Surnommée la princesse de l’Alentejo, cette coquette station balnéaire offre de belles plages aux alentours. En période estivale, elle est d’ailleurs très animée. On peut faire une petite balade dans le centre historique dont la forteresse a été construite entre 1599 et 1602 pour se défendre contre les attaques des pirates.

Vila Nova de Milfontes
© Alentejo Litoral

On poursuit vers la plage d’Almograve, l’une des plus belles plages de la côte de l’Alentejo, entre falaises et dunes rougeoyantes.

plage d’Almograve
© Guia da Cidade

Plus au sud, au cap Sardão, la vue sur la côte et ses falaises est magnifique et sans fin. On peut y abserver les cigognes blanches qui font leur nid dans les falaises.

cap Sardão au Portugal

cap Sardão au Portugal

cap Sardão au Portugal

cap Sardão au Portugal

En allant vers les terres, vous pouvez faire une halte à Odemira pour ses céramiques en terre cuite.

Puis on arrive à  Zambujeira do Mar qui offre également d’autres belles plages entourées de hautes falaises à découvrir. Un mirador donnant sur la plage offre de beaux panoramas sur l’océan. Le premier week-end d’août, s’y déroule le Festival do Sudoeste, un des plus importants festivals de musique du Portugal. L’affluence y est donc très importante à cette période.

Zambujeira do Mar au Portugal

Zambujeira do Mar au Portugal

Zambujeira do Mar au Portugal

Mirador plage Alentejo

Le voyage dans l’Alentejo se termine ici puisqu’en poursuivant nous arrivons dans l’Algarve où la route continuera jusqu’au Cap Saint-Vincent et la pointe de Sagres.

L'Alentejo Littoral

>> Y aller
Depuis l’aéroport de Lisbonne, vous pouvez rejoindre par la route Alcacer do Sal en 1h30 environ. Vous pouvez aussi rejoindre Sétubal, à environ 1h de Lisbonne, puis prendre le ferry pour traverser le Sado.

>> Où dormir
Quelques adresses que je vous ai déjà présentées :
- Casas da Lupa, près de Zambujeira do Mar
- Sublime Comporta, près de Tróia
- Monte West Coast, à proximité de la plage d’Odeixe
- Casas na Areia, à Comporta
- Cabanas no Rio, à Comporta
- Naturarte, près de Vila Nova de Milfontes

Boa Viagem !



3 commentaires

  1. Avec l’Algarve, l’Alentejo est ma 2e région préférée. J’adore son littoral accidenté, les plages tranquilles, les fleurs sauvages… Depuis quelques années, on peut longer la côte à pied (GR Rota Vicentina) !

  2. [...] Vous trouverez d’autres idées dans mon billet sur la côte littorale de l’Alentejo ici. Lisbonne est située à environ une heure, l’occasion d’y faire une escapade. Ne [...]

  3. [...] Vous trouverez des idées d’activité et de visites dans mon billet sur la côte littorale de l’Alentejo ici. [...]

Laisser un commentaire