La piscine Molitor à Paris

Inaugurée en 1929, Molitor a été pendant 60 ans la piscine la plus courue de Paris pour ses deux bassins, ses galas et son ambiance avant-gardiste, … Fermée en 1989 et classée aux Monuments Historiques, le lieu est alors investi par les artistes qui font du bâtiment délabré une immense surface d’art urbain, devenant ainsi le temple de l’underground parisien.

En 2014, Molitor renait avec la volonté de poursuivre cette histoire baignée d’eau, d’art et de rencontres. Edifié autour de ses 2 piscines historiques, Molitor devient un club privé dédié au bien-être, au sport et au « vivre mieux ».

Transformé en un hôtel 5 étoiles placé sous l’égide de la marque Mc Gallery et du groupe hôtelier Accor, le complexe accueille 124 luxueuses chambres et suites, un Spa by Clarins, des salles de réunion, un bar et un restaurant imaginé par Yannick Alléno et orchestré par le Chef cuisinier Julien Mercier.

Chambre hôtel Molitor

Chambre hôtel Molitor

Emblèmes du Molitor, les 2 bassins sont de vrais bijoux architecturaux :

>> le bassin d’hiver de 33 m, abrité par son immense verrière, entouré de ses mythiques cabines bleues sur trois niveaux et rehaussé de ses belles mosaïques, est une invitation au sport.

Piscine Molitor, bassin intérieur

>> le bassin d’été de 46 m, cerné par ses plages et chauffé toute l’année à 28° permet en toute saison de pratiquer sa nage préférée.

Piscine Molitor, bassin extérieur

Malheureusement, l’accès aux piscines est réservé aux clients des chambres, aux membres du clubs et aux groupes scolaires 3 demi-journées par semaine.

Dans le chic 16ème arrondissement de Paris, l’hôtel Molitor se situe dans un quartier calme entre le Parc des Princes, le stade Jean-Bouin et le jardin des Serres d’Auteuil.

A défaut de baignade, je vous conseille d’aller prendre un verre sur le rooftop. Véritable jardin suspendu d’herbes aromatiques et de fleurs, vous pourrez y profiter de la vue imprenable sur la tour Eiffel.

Hôtel Molitor rooftop

Molitor
13 rue Nungesser et Coli
75016 Paris



Laisser un commentaire