Retours sur un séjour linguistique en Australie

Prendre une année sabbatique durant son cursus universitaire est moins courant en France que dans les pays anglo-saxons, et pourtant on peut en tirer une expérience ultra-valorisante. La fille d’une de mes amies a sauté le pas après sa 1ère année en Océanologie en inscrivant sur son carnet de route 6 mois de séjour linguistique en Australie, afin de préparer le test Cambridge Advanced English et aussi dans l’idée de poursuivre son cursus dans un pays anglophone.

>> Sydney : un choix évident
L’Australie s’est tout de suite imposée dans son choix. Elle voulait élargir ses horizons – pourquoi pas à l’autre bout du monde :-) ! Par ailleurs, figurant parmi les régions idéales pour les études océanographiques, ce pays faisait partie des possibilités qu’elle envisageait pour la suite de son Master. Et enfin, Sydney est connu pour son « sport attitude » fortement ancré dans le mode de vie locale, ce qui cadrait avec son autre objectif de faire un maximum de sports.

Une année sabbatique à l’étranger se prépare pendant plusieurs mois et il lui a fallu faire plusieurs recherches pour trouver des structures fiables. Elle a décidé de se fier à la notoriété de Boa Lingua – qui offre une organisation complète des cours et de l’hébergement. Parmi les 6 établissements proposés à Sydney, elle a opté évidemment pour celui qui proposait le plus d’activités sportives dans son programme : l’ELS Universal English College.

ELS Universal English College  Australie

>> Le quotidien en cours
Lors de son inscription, elle a choisi l’emploi du temps classique (cours le matin) dans la mesure où elle voulait profiter au maximum de ses après-midis et week-ends pour faire du sport et visiter le pays. A son arrivée, elle a dû passer un test de niveau avant d’être intégrée dans une classe – qui déjà en elle-même, a été un dépaysement total. Un bon point, puisque lorsque vous êtes le seul français au milieu d’un effectif provenant des 4 coins de la planète, vous n’avez pas d’autre choix que d’améliorer rapidement votre anglais.

L’école propose un programme d’apprentissage très complet avec différents supports de cours, 3 labos de langue, une bibliothèque et plusieurs activités en extérieur. Elle a beaucoup apprécié la large part qui a été donnée à la prise de parole dans les cours. C’était d’autant plus intéressant que les thèmes abordés se rapportaient souvent aux actualités et que la classe comprenait une fourchette d’âge très élargie avec des cadres d’entreprise et des retraités. Une véritable mise en situation qui a permis d’évoluer très vite dans la langue de Shakespeare.

>> 7 mois après …
Deux diplômes en poche : celui de l’ELS et du CAE de Cambridge. Et mieux encore, … De ce séjour linguistique en Australie, elle a ajouté plusieurs cordes à son arc : plus d’autonomie et d’autodiscipline, une meilleure aptitude à communiquer, une meilleure capacité de décision et une plus grande motivation pour atteindre ses objectifs universitaires. Une belle expérience initiatique boostée par son immersion dans un milieu local totalement différent, mais aussi par les échanges interculturels avec sa classe et sa famille d’accueil.

Sydney Australie
© Flickr – Jason James

>> Mais aussi …
Beaucoup de sensations fortes. De la fameuse Plongée Shark au Oceanworld Manly, aux vues vertigineuses de la Tour de Sydney et du Scenic flyway des Blue Moutains, en passant par le surf, le skateboard, le kayak et la course à pied … L’Australie est un paradis pour les fans de nature et les sportifs de tout bord ! Une immersion qu’elle a d’ailleurs décidé de rallonger de quelques années en poursuivant ses études à l’université d’Océanographie de James Cook après avoir achevé sa gap year par un road trip sportif en Nouvelle-Zélande …

Et vous, pendant vos études, vous avez aussi pris une année sabbatique pour partir à la découverte du monde ?



Laisser un commentaire