Direction le Chili, terre de contrastes !

Je rêve d’aller un jour au Chili ! Cette destination est dans ma whist list également.

Bande de terre de 4 329 km de long et 175 km de large, le Chili est bordé principalement à l’Est par l’Argentine, et par le Pérou et la Bolivie au Nord. C’est le pays le plus long du monde.
Je suis fascinée par les photos que l’on peut voir de ce pays : ses paysages, ses contrastes, ses extrêmes, … un vrai paradis pour les amoureux de la nature et des grands espaces.

Carte du Chili

Le Chili en quelques chiffres :
-    plus de 2900 volcans,
-    21,5% du territoire est couvert de forêts vierges,
-    76% des glaciers d’Amérique du Sud,
-    376 lacs, lagunes et réserves.

Le pays se divise en cinq zones géographiques et climatiques très marquées : le nord, influencé par la présence du désert d’Atacama; la ville de Santiago, Valparaiso et la vallée centrale, avec leur climat méditerranéen; plus au sud, la zone des Lacs et des Volcans; à l’extrême austral, la Patagonie et le territoire antarctique sans oublier les Îles océaniques : l’Île de Pâques, l’archipel Juan Fernández et Chiloé.

Je vous y emmène ?

>> Au nord, le désert d’Atacama
Le désert d’Atacama, désert le plus aride du monde, est ponctué de geysers, de salines et d’oasis. Certains sommets culminent à plus de 4000 mètres avec quelques-uns des lacs les plus hauts du monde. A ne pas manquer à 2 300 mètres d’altitude, le Salar de Atacama avec ses couleurs et ses flamands roses, à plus de 4000 mètres les lagunes vert émeraude Miscanti-Miñiques et les geysers du Tatio.

Désert d'Atacama
© Turismo Chile

Désert d'Atacama
© Flickr Mariusz Kluzniak

C’est aussi le meilleur endroit pour observer les étoiles grâce à la pureté du ciel, l’altitude et l’absence de pollution lumineuse. De nombreux observatoires astronomiques, aussi bien scientifiques que touristiques, ont été installés dans le nord du Chili dont l’ALMA (Atacama Large Millimeter Array), le plus grand radiotélescope du monde avec 66 antennes paraboliques de 12 mètres de diamètre chacune.

Cerro Tololo
© Turismo Chile

>> Au centre, les vignobles, la capitale Santiago et Valparaiso
Située entre la chaîne littorale et la Cordillère des Andes, Santiago est le véritable centre culturel du pays. Parmi les lieux à visiter : le célèbre Palais de la Moneda, la Plaza de Armas, centre-ville historique et cœur de l’ancienne cité coloniale, le quartier bohème de Bellavista surnommé «le Montmartre de Santiago», le musée d’art précolombiens. Depuis la colline Cerro San Cristobal, on peut admirer la vue panoramique sur la capitale.

Santiago au Chili
© Turismo Chile

Valparaiso est connue pour ses superbes maisons colorées accrochées aux collines qui dominent la mer. Cette ville bohème est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Valparaiso Cerro Concepcion
© Turismo Chile

Valparaiso Vina
© Turismo Chile

Ensuite, on continue en empruntant les routes des vins, en commençant par  la Vallée de Maipo, une des régions viticoles les plus connue du Chili et également une des plus ancienne avec ses vins rouges réputés. Ensuite, la Vallée de Colchagua, reconnue comme la « Meilleure région vinicole du monde », et ses vignobles connus mondialement. La vallée de Casablanca qui fait partie du « Great Wine Capitals Global Network », le Réseau des Capitales des Grands Vignobles, produit des vins blancs, et on finit la découverte des vignobles chiliens avec la Vallée de Aconcagua qui descend depuis les hauts sommets des Andes jusqu’au Pacifique.

Route des vins Vallée de Colchagua
© Turismo Chile

>> Au sud, la région des lacs et des volcans
Dans cette région, territoire des Indiens Mapuche, des volcans aux sommets enneigés côtoient des lacs, des rivières et des torrents. On pourra découvrir ces paysages splendides en randonnée puis se délasser dans les sources chaudes ou monter au sommet du volcan Villarica pour admirer les panoramas magnifiques.

région des volcans au Chili
© Flickr Michel

Dans cette région, se trouve Puerto Varas, l’une des villes les plus pittoresques du sud du Chili qui est située sur les rives du lac Llanquihue.
Puerto Varas au Chili
© Turismo Chile

>> Et à l’extrême sud, la Patagonie
La Patagonie, littéralement « Terre des grands pieds » est synonyme de bout du monde. C’est l’une des destinations les plus sauvages et les mieux préservées de la planète avec ses glaciers gigantesques, ses vastes steppes, et ses fjords. Situé entre la Cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, le grand parc national chilien de Torres del Paine (242 000 ha) est classé réserve de biosphère de l’UNESCO. Le trek W de 4-5 jours (76 km), considéré comme l’un des plus beaux treks de Patagonie, permet de découvrir la vallée des Tours, la vallée du Français et la vallée du glacier Grey.

Patagonie
© Flickr Twiga269

Patagonie
© Turismo Chile
On peut aussi parcourir la Route Australe, l’une des routes les plus belles du monde. Sur 1.200 kilomètres, elle traverse de magnifiques paysages tels que Futaleufu, Cerro Castillo ou le lac General Carrera et ses Cathédrales de marbre, merveilles naturelles de la région.

Patagonie Cavernes de Marbre
© Turismo Chile

Comment y aller ?
Avec la compagnie LANairlines par exemple, au départ de Paris, Marseille, Nice, Nantes, Strasbourg et Toulouse, qui est une compagnie aérienne leader en Amérique latine et l’une des plus récompensées pour l’excellence de ses services et sa qualité.

Quand y aller ?
La Chili se situant de l’autre côté de l’équateur, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. Le Chili peut se visiter toute l’année mais de part son étendue, chaque région a un climat différent et une période plus propice.
Au Nord, on privilégiera plutôt la période de mai à septembre, au centre, celle entre novembre et mars et au sud, entre décembre et février.



One Comment

  1. [...] monde avec ses célèbres statues moaïs. Cette île volcanique est située à mi-distance entre le Chili, qui se trouve à plus de 3 700 km à l’est, et Tahiti, dans le sud-est de l’océan [...]

Laisser un commentaire