La Forêt Noire à moto

L’année dernière, à l’occasion du week-end du 15 août, nous sommes partis en Allemagne à moto à la découverte de la Forêt Noire en Allemagne, un site grandiose et magnifique, …

Nous sommes partis de la Bourgogne pour rejoindre l’Allemagne en passant par la Suisse. Nous avions choisi comme point de chute l’hôtel Hirschen à Oberwolfach.

Nous avons parcouru la Route des Crêtes de la Forêt-Noire, la route nationale B 500 qui est une route touristique panoramique.

la Route des Crêtes de la Forêt-Noire

Elle offre de nombreux points de vues magnifiques jusqu’aux Ballons des Vosges :

la Route des Crêtes de la Forêt-Noire

la Route des Crêtes de la Forêt-Noire

la Route des Crêtes de la Forêt-Noire

la Route des Crêtes de la Forêt-Noire

Nous avons fait une petite pause au Schwarzenbach-Talsperre, un barrage situé entre la Schwarzwaldhochstrasse et le Murgtal le long de la route départementale L83 à environ 10 km de Forbach. Avec ses 2 km de long, c’est le plus haut barrage de la Forêt Noire.

Le Schluchsee

Le Schluchsee

Nous sommes passés par le lac Mummelsee, l’est des 7 lacs glaciaires de la Forêt-Noire, … très touristique !

le lac Mummelsee

Nous avons pris le télésiège au Naturschutzzentrum Ruhestein, point d’entrée d’une vaste zone naturelle classée et protégée, pour faire une petite randonnée.

Naturschutzzentrum Ruhestein

En chemin, nous nous sommes arrêtés dans une charmante petite ville, Baiersbronn, pour une dégustation de la fameuse tarte de la Forêt Noire.

Et pour finir ce road trip nous sommes redescendus tranquillement jusqu’au lac Schluchsee.

lac Schluchsee

lac Schluchsee

Puis retour en France en passant par la vallée du Rhin et la vallée du Doubs.

vallée du Doubs

vallée du Doubs

Où loger :

Landidyll Hotel Hirschen
Schwarzwaldstraße 2
77709 Oberwolfach, Allemagne



2 commentaires

  1. [...] donc, Freiburg im Breisgau aux portes de la Forêt Noire [...]

  2. [...] Et pour finir, nous sommes rentrés en empruntant la route des Crêtes, la fameuse B 500 dont je vous ai déjà parlé ici. [...]

Laisser un commentaire